Pour une expérience de navigation complète, veuillez activer JavaScript dans votre navigateur.
FormesFormesFormes
Les Anciens des bâtiments FORBIN
Copyright © 2009 - All rights reserved.
Formes
Formes
forbin.jpgRuban tissu 2.jpg
Mission principale, performances : La mission principale des frégates de défense aérienne est d'assurer le commandement de la lutte antiaérienne et le contrôle de l'espace aérien ainsi que la protection antiaérienne d'un groupe aéronaval ou d'un groupe de bâtiments peu ou pas armés comme, par exemple, une force amphibie. Les frégates Horizon ont une capacité à lutter contre les attaques saturantes (salves multi missiles). Elles mettent également en œuvre des capacités antinavires ainsi que des moyens d'autodéfense contre les sous-marins. Elles peuvent aussi embarquer un état-major d'une vingtaine de personnes. Un diaporama de sa construction en dessins : La frégate Forbin arrive à Fort de France lors de sa Taversée de Longue Durée le 9 avril 2009 (c) Marine Nationale Description : Initié par la France à partir de 1992, le programme Horizon vise à remplacer les frégates antiaériennes de type Suffren. Elles sont chargées : - d'assurer l'escorte antiaérienne d'un groupe aéronaval constitué autour d'un porte-avions - d'escorter un groupe de bâtiments peu ou pas armés : bâtiments de guerre, forces amphibies, voire bâtiments civils de trafic commercial - d'intervenir seules dans un contexte d'opérations de blocus maritime, vis-à-vis de bâtiments hostiles, d'évacuations de ressortissants, recherche de renseignement, contrôle de la circulation aérienne en zone de crise, etc... - de participer aux missions de service public : assistance à des bâtiments en difficulté, recherche de naufragés, assistance à des pays victimes de catastrophes naturelles, police de la navigation, etc. Outre son armement anti-avions et antimissile, la frégate Forbin livrée à la Marine Nationale embarque un hélicoptère de type NH90 pour renforcer sa capacité de lutte anti-sous-marine et antinavire. La dotation future de missiles de croisière (MDCN) complétera l'armement et en fera une arme redoutable... Conçue pour atteindre rapidement des zones de crises éloignées, cette frégate bénéficie, au niveau de sa conception, d'innovations technologiques dans les domaines du maintien de sa survie, la discrétion, la stabilité par mer forte et d'un système de combat largement automatisé et conçu autour du concept : détecter, analyser, agir. Les frégates Horizon telles que le Forbin sont les plus puissants bâtiments de surface que la France n'ait jamais construits l'exception des porte-avions). La frégate DUQUESNE avant son désarmement (c) Jean Louis VENNE avec son autorisation. Genèse : Le projet Horizon, dont fait partie le Forbin, débute au mois d'avril 1999. Les ministres de la Défense français, italien et britannique, se rencontrant à l'occasion du sommet de Washington, annoncent publiquement la naissance d'un projet commun de construction d'une nouvelle génération de frégate. Le besoin de nouvelles frégates de défense aériennes se fait alors sentir pour assurer le remplacement vers 2008 des frégates Suffren et Duquesne pour la France, les frégates Class 42 au Royaume Uni et les croiseurs type Andrea Doria italiens Le 22 septembre 2000, un accord est signé entre la France et l'Italie entérinant la création d'une coentreprise : Horizon SAS. Le Royaume Uni ayant quitté le projet début 1999. Le contrat de développement et de mise en chantier des frégates françaises Horizon n°1, futur Forbin, et 2 devient définitif lors du salon Euronaval 2000, le 27 octobre 2000. Les grandes étapes de la construction du Forbin sont les suivantes : • 8 avril 2002 : découpe de la première tôle • 16 janvier 2004 : mise sur cale aux chantiers DCNS de Lorient • 10 mars 2005 : sortie de la forme et mise à flot • 29 juin 2006 : première sortie à la mer. Le 12 mars 2008, la frégate Forbin quitte les chantiers de Lorient pour rallier Toulon où elle est basée. Le navire arrive à Toulon le 17 mars. Le Forbin entame ensuite sa traversée de longue durée (TLD), ainsi que les essais de son système de combat (senseurs, radars, sonar, dispositifs de guerre électronique), de ses armes. On procède également à la mise au point du logiciel très complexe qui gère tous ces éléments. Le 19 décembre 2008, a lieu la livraison et l'adoption du navire par la Marine Nationale. La première cérémonie des couleurs est effectuée par l'équipage du Forbin le 9 janvier 2009, à Toulon, l'admission au service actif a été effective le 14 octobre 2010. On dit qu'il ne faut jamais comparer sauf ce qui est comparable ! Mais nous le faisons volontiers pour montrer l'évolution des bâtiments et de leur armement... Moyens humains : L'équipage du Forbin est composé de 195 personnes. Cet équipage, réduit pour un navire de cette taille, est composé majoritairement de cadres qualifiés. La composition de l'équipage est la suivante : • 26 officiers ; • 123 officiers mariniers ; • 46 quartiers-maîtres et matelots. L'équipage est bien sûr mixte, et du fait de la taille restreinte de l'équipage, chacun de ses membres est affecté à plusieurs fonctions à bord du navire. La totalité des membres de l'équipage sont qualifiés pour la lutte contre l'incendie.
Missions et genèse de la naissance de la frégate Forbin... Les débuts de sa carrière.
Duquesne 03.jpgphoto32.jpgComparaison entre frégate et escorteur Forbin Td.png
CLIQUEZ !