Pour une expérience de navigation complète, veuillez activer JavaScript dans votre navigateur.
FormesFormesFormes
Les Anciens des bâtiments FORBIN
Copyright © 2009 - All rights reserved.
Formes
Formes
forbin.jpgRuban tissu 2.jpg
Caractéristiques et bref historique du croiseur protégé (1888-1921)
La classe Forbin est la première classe de croiseurs protégés construite par la Marine Nationale française. Elle porte le nom de Claude de Forbin (1656-1733), marin français du Grand Siècle. Mis sur cale aux Ateliers de la Loire à Rochefort sur Mer en 1885, lancé le 14 janvier 1888, mis en service en 1890, converti en charbonnière en 1913 et rayé des effectifs en 1921. Les trois unités de cette classe : Forbin, Coêtlodon et Surcouf sont des croiseurs-éclaireurs légers de 3e classe, ayant un faible poids de déplacement leur permettant une vitesse de 20 nœuds. Ils bénéficient encore à leur entrée en service de la double propulsion machine à vapeur et voile...
Le croiseur Protégé FORBIN
Caractéristiques (en fin de carrière)
Longueur : 95 m Maître-bau : 9m Tirant deau : 5,2 m Déplacement : 1935 tonnes Propulsion : 2 machines à vapeur alternatives alimentées par 6 chaudières et voiles sur 4 mâts à ses débuts. Puissance : 5700 cv Vitesse : 20 nœuds Armement : 4 canons de 140 mm modèle 1881 en casemate, 3 canons antiaériens de 47 mm, 4 canons revolver de 37 mm, 4 tubes lance torpilles de 355 mm et 150 mines. Equipage : 199 hommes
Croiseur Forbin.png
L'aviso de 1ère classe FORBIN
L'aviso de 1ère classe avec mature de corvette et coque en bois a été mis sur cale à Brest le 27 août 1857, lancé le 4 mai 1859 et mis en service le 3 octobre 1859. Il fut désarmé le 28 juillet 1884 et servit à partir de 1885 comme "Ecole de chauffe" sous le nom de Fournaise.
Historique de l'aviso Forbin
Aviso Monge.jpg1 Forbin 001 aviiso.jpg
Longueur : 61,97 m Maître-bau : 4,47m Déplacement : 1130 tonnes Propulsion : machine Mazeline 2 cylindres à bielles renversées, 1 hélice, charbon : 200 t, les voiles sur 3 mâts carré ont une surface de 1137 m2. Puissance : 942 cv Vitesse : 1,17 nœuds Armement : 2 canons de 14 cm et 2 de 16 cm à ses débuts, 4 canons de 14 cm sur les gailards en 1881. Equipage : 150 hommes
Caractéristiques